Le Mas de La Borde Haute

Notre Vignoble

Situé sur la ligne de partage des eaux 
entre le bassin versant du Lot et celui de la Garonne, 
on trouve ici une mosaïque d’argiles rouges 
et de marnes grises plus ou moins caillouteuses 
sur une épaisseur variable de roche mère dégradée, 
pulvérulente avec des éclats non homogènes 
avant le socle calcaire plus ou moins friable. 

Nos ceps de vigne s’épanouissent à quelques 230 mètres d’altitude 
sur ces sols argilo-calcaires de plateau aux confins 
du Pays des Serres de l’Agenais. 

La nature argileuse de nos sols 
permet une alimentation hydrique de la vigne régulière 
avec une contrainte qui ira crescendo au fur et à mesure que l’été arrive. 

Une fois quelque peu asséchées par les températures estivales, 
ces argiles se gorgeront des éventuelles pluies orageuses ou de fin d’été 
et la vigne pourra y puiser l’eau nécessaire à la maturité de nos raisins 
de façon douce et prolongée. 
 
L’encépagement de nos rouges est assez classique du Sud-Ouest : 
Merlot et Cabernet Sauvignon, standards du vignoble bordelais, 
Cabernet Franc, base de vignobles du Val de Loire, 
Cot, star du vignoble cadurcien. 

Planté en 2017, le Duras originaire du vignoble gaillacois apporte ses notes poivrées. 

L’encépagement de nos blancs, plantés eux aussi en 2017, est plus original. 
Le Chenin, cépage emblématique des vins de Loire liquoreux, 
est cependant présent dans le vignoble lotois voisin 
et y donne des vins intéressants, élégants et d’une belle vivacité. 

Au nord de la vallée du Rhône, 
nous empruntons la Roussanne aux arômes complexes, d’une grande finesse alliée à une belle fraicheur en bouche. 

Le Vermentino qui a depuis longtemps posé ses bagages en Corse se caractérise par sa richesse aromatique et une bouche onctueuse.