Le Mas de La Borde Haute

Notre Histoire

En 1984, mes parents, Ch’tis d’origine, emménagent 
dans ce coin de Lot-et-Garonne 
et changent de vie pour devenir paysans. 
Principalement éleveurs, mon père envisage cependant 
de valoriser une petite parcelle isolée, 
appelée la côtelette en raison de sa forme cadastrale, 
en y plantant de la vigne pour notre consommation familiale. 

Ce qui, au départ, devait se limiter à cette parcelle 
de marnes grises sur un pech qui domine la vallée de la Mouline, 
aboutit finalement à la plantation de 5 ha de vignes (Cabernet, Cot, Franc et Merlot) 
dans les années 1989 à 1991 qui seront vinifiés par la cave coopérative locale.
 
Passionné par cette culture, j’y consacre mon cursus scolaire 
et décroche en 1997 un diplôme d’Ingénieur Agronome spécialisation viticulture 
ainsi que le diplôme national d’Œnologue. 

Amoureux de cette région, je fais mes armes en tant que conseiller dans les vignobles voisins (Cahors notamment) tout en aidant au travail des vignes parentales. 
 
Au début des années 2000, avec Séverine, ma compagne, 
nous restaurons une ruine au cœur de la propriété pour en faire notre cocon familial. 

En 2015, le droit à la retraite s’approchant pour mon père, 
nous décidons alors de nous installer 
et de vinifier nos raisins afin d’élaborer des vins 
qui nous tiennent à cœur, simples, généreux et authentiques. 

Pour apporter notre touche à cette histoire, 
nous plantons dans la foulée de nouvelles vignes avec des cépages quelque peu exotiques pour la région notamment en blanc (Chenin, Roussanne et Vermentino)